Comment financer sa startup sans argent ?

Comment financer sa startup sans argent ?

Financer votre startup (presque) sans argent.

L’entrepreneuriat : une aventure formidable qui ne cesse d’attirer chaque année de plus en plus de personnes. Les chiffres le démontrent : La France a connu une hausse de 18% de créations d’entreprises en 2017. Cependant, si l’aventure entrepreneuriale est trépidante, se lancer peut avoir un coût. Voici quelques conseils pour réussir à financer sa startup (presque) sans argent.

Les outils indispensables pour démarrer sans se ruiner :

Véritable boîte à outils du startuper, voici une liste des outils incontournables et à moindre coût que nous recommandons, de l’esquisse de l’idée jusqu’au lancement sur le marché.

  • Réaliser une maquette de son produit (Site web/Application mobile) : Balsamiq. (Essai gratuit de 30 jours).
    Ce qu’on aime : une ébauche très réaliste, une personnalisation grâce à une multitude d’options, et une simplicité d’utilisation.
  • Communiquer avec vos collaborateurs : Slack.
    Ce qu’on aime : la centralisation.
    Conversations de groupe ou privées, partage de fichiers ou appels, il permet une communication simplifiée et agréable.
  • S’organiser en équipe : Trello.
    Ce qu’on aime : la clarté. Vous pouvez utiliser son système de couleurs pour suivre les tâches à faire ou celles déjà complétées. Bien plus pratique que de simples notes sur iPhone !
  • Créer son site web : Strikingly ou WordPress.
    Ce qu’on aime : la rapidité de Strikingly pour créer sa landing page, la simplicité d’utilisation de WordPress pour un site plus complexe et gratuit, sans avoir à coder.
  • Analyser son trafic : Google analytics/Hotjar (Version gratuite).
    Ce qu’on aime : Google Analytics, la solution incontournable et gratuite pour analyser son trafic web, les heatmap et enregistrements de sessions anonymes d’Hotjar pour mieux comprendre ses utilisateurs.
  • Gérer la relation client : Pipedrive. (Payant – À partir de 10€/mois).
    Ce qu’on aime : une ergonomie intelligente et intelligible qui permet d’organiser efficacement toutes les étapes du commerce et de la relation avec vos différents clients.
  • Envoyer des newsletter et gérer ses campagnes email : Mailchimp.
    Ce qu’on aime : gratuit (jusqu’à 2000 contacts), connectable à une multitude d’outils pour optimiser son workflow, la prise en main et l’outil d’analyse des campagnes.
  • Livechat : Drift – Le concurrent d’Intercom.
    Ce qu’on aime : gratuit jusqu’à 100 contacts, parfait pour obtenir ses premiers leads (ou ses 1ers feedbacks) depuis son site.
  • Recevoir des paiements : Stripe (Payant – commision).
    Ce qu’on aime : un design clair pour l’utilisateur qui optimise vos taux de conversion, une solution simple et efficace à un prix très raisonnable (1,4% de commission + 0,25€ par transaction).

Tous ces outils sont essentiels pour une startup sans ou avec peu de financement. Mais comment savoir si votre idée vaut la peine d’investir du temps, et (un peu) d’argent dedans ?

Trouver vos premiers clients

Voici une méthode très efficace pour tester une idée et connaître son potentiel :

Étape 1 : Créer une landing page

Une landing page, ou page de vente, est une simple page web permettant de présenter votre projet, généralement avec un formulaire destiné à capter les emails des visiteurs intéressés.

Vous pouvez trouver de l’inspiration avec une simple recherche Google et nous vous conseillons cette sélection par Hubspot : https://blog.hubspot.com/marketing/landing-page-examples-list

Rappel : pour construire une landing page, vous pouvez utiliser des outils comme Strikingly ou encore WordPress.

Étape 2 : Les publicités Facebook

Véritable créateur de traction, il ne vous coûtera qu’une dizaine d’euros à investir afin de rediriger de potentiels clients sur votre landing page grâce à une publicité.
Pour trouver de l’inspiration pour votre annonce Facebook :
https://blog.hubspot.com/insiders/17-inspiring-facebook-ads-to-help-get-your-prospects-clicking

Avec le trafic généré sur votre landing page par la publicité Facebook, si vous récoltez un bon nombre d’adresses mails, l’idée vaut surement la peine d’être développée davantage !

Si vous avez peu de clics sur votre publicité Facebook ou bien si personne ne laisse son mail, cela ne veut pas dire que tout est à jeter : modifiez votre annonce et votre landing page, changez les mots et les images et retentez une nouvelle fois.

Une fois le lancement validé et les potentiels clients intéressés, il y a encore beaucoup à faire : trouver plus de clients, les fidéliser, travailler sur le produit/service, gagner en notoriété… Il faudra donc s’entourer de gens compétents, car vous ne pouvez pas tout faire seul(e) !

S’entourer et recruter des talents

En phase de lancement, il est souvent impossible d’employer. Il vaut mieux se concentrer sur la recherche d’un associé complémentaire, travailler ponctuellement avec des freelances, recruter des stagiaires, ou encore faire appel à un TimeFunder !

Il existe de nombreux sites web pour vous faciliter la tâche.

  • Trouver un stagiaire ou employé : Des jobboards comme Indeed (gratuit) ou Startuponly (payant) peuvent être d’une grande aide.
  • Trouver un freelance : Malt (gratuit), est la référence.
  • Trouver un associé : Des sites dédiés existent comme Cofondateur.fr (pour trouver votre CTO) ou encore Meet Harry and Co.
  • Engager un TimeFunder : des experts et mentors prêts à investir leur temps en échange d’une rémunération différée en honoraires ou parts de capital.

Pour une startup en phase de lancement, recruter a un coût et alourdit sa trésorerie.
C’est pourquoi le TimeFunding existe. Le TimeFunding est une solution d’investissement de temps plutôt que d’argent, spécialement dédiée aux startups ne possédant pas les ressources nécessaires pour accélérer leur croissance.

Regroupant des membres fortement engagés dans l’entrepreneuriat et impliqués directement dans la réussite de l’entreprise ; il s’agit d’un véritable accompagnement, promettant des experts motivés et une relation forte avec les fondateurs. Il permet également de convertir l’investissement temps en parts de capital si la collaboration est un succès.

Intéressé(e) ? Rendez-vous sur https://www.timefunding.cc/ pour vous inscrire.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2018 TimeFunding

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account